Création d’un plancher collaborant en bac-acier à Mouans-Sartoux.

Mouans-Sartoux

De plus en plus, la création de plancher collaborant est une demande fréquente de la part de nos clients. Leur réalisation nécessite un véritable savoir-faire et une expertise de la part d’un professionnel. Notre récente réalisation sur Mouans-Sartoux en est le parfait exemple. Un de nos clients a décidé d’engager des travaux de rénovation et de réaménagement de son nouvel habitat. Son choix a été de retirer la planche existant pour le remplacer. Pour le satisfaire dans sa démarche, nous lui avons conseillé la réalisation d’un plancher collaborant en acier-béton.

Le plancher collaborant offre de nombreux avantages. Grâce à sa structure, vous pouvez y apposer n’importe quel type de revêtement de sol ou d’étanchéité et il vous est plus facile de les ajuster avec les dimensions du plancher et les éléments traversants. Vous n’aurez aucun souci à faire passer les gaines dont vous avez besoin, même lors de la phase du coulage béton. Côté étanchéité, il offre des performances remarquables. Le plancher collaborant vous permet d’accrocher simplement les plafonds et développe des propriétés acoustiques parfaites. C’est un plancher économique demandant que très peu de béton pour sa réalisation tout en offrant une excellente circulation et une bonne résistance aux hausses de températures, notamment celles apportées par le feu.

Nous avons commencé les travaux du plancher collaborant avec la mise en place d’un cadre de 7 poutrelles métalliques en HEA100 qui ont été scellées de manière chimique dans les différents murs porteurs. Ce cadre a permis d’accueillir un quadrillage métallique avec des HEA qui servent de solives pour le plancher final. Puis, nous nous sommes occupés de la sous-face du plancher en installant des bacs collaborant – bacs aciers. Généralement, ils sont destinés à servir de coffrage à la dalle béton. Ces bacs ont ensuite été fixés aux poutres et poutrelles déjà en place formant ainsi une continuité empêchant toute fuite du béton. Cette phase terminée, nous avons recouvert le plancher en bacs acier avec des panneaux de treillis soudés tout en les chevauchant d’une maille. Nous avons coulé le béton en respectant une épaisseur de 15 cm en recouvrant totalement les treillis de béton.

Comme après chacune de nos interventions, nous avons recouvert de peinture antirouille les structures métalliques pour les protéger efficacement. Pour terminer, nous avons rendu un chantier entièrement propre et vide de tous les gravats occasionnés par les travaux.

Création d’un plancher collaborant en bac-acier à Mouans-Sartoux.

Mouans-Sartoux

Articles Similaires

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

0 commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer